Il vide l'intégralité des économies de sa grand-mère pour assouvir son addition aux jeux

img auteur
Par LE 19.06.2018
Il vide l'intégralité des économies de sa grand-mère pour assouvir son addition aux jeux

Darren Gledhill, un Britannique de 30 ans, a été condamné à deux ans et quatre mois de prison après avoir volé l’intégralité des économies de sa grand-mère de 70 ans passé pour les flamber aux jeux d’argent. Darren, un gambler et un loser compulsif, a ainsi dépensé près de 430,000£ en quelques années.

Le petit-fils idéal

Ce joueur compulsif a totalement plumé sa propre grand-mère et a privé toute sa famille d’un héritage assez conséquent. Le jeune homme sans scrupule a pendant de longs mois effectué des virements du compte de sa grand-mère vers le sien à travers des sommes comprises entre 1,20£ et plus de 10,000£.

La grand-mère vivait en maison de retraite et n’avait aucune conscience des faits. Son petit-fils a profité de son manque de lucidité pour lui ponctionner de l’argent régulièrement et le dépenser dans différents casinos. Le joueur était sans aucun doute VIP dans plusieurs établissement de jeux. A chaque fois qu’il venait avec de l’argent, il le perdait.

Personne d’autres n’avait de regard sur le compte de la femme âgée et il a fallu que la maison de retraite se plaigne de loyers non payés pour que les faits deviennent publics. En effet, la résidente devait plus de 40,000£ en frais impayés, dû au fait qu’il n’y avait plus d’argent sur son compte.

Une frénésie de plusieurs années

Les autorités ont ensuite trouvé que 350 transferts d’argent avaient été réalisés par Darren entre juin 2014 et novembre 2017. La pauvre femme est décédée en janvier 2018 sans le sou.

Darren a plaidé coupable pour vol aggravé. Il semblait en effet inutile de contester quoi que ce soit étant donné la clarté les faits. Le juge Durham l’a condamné à 28 mois de prison ferme après avoir décrit un homme qui était non seulement un « prodigieux flambeur mais je suppose, puisqu’il ne sert reste plus rien (ndlr, de l’argent), un prodigieux perdant ».

Celui-ci aura tout le temps nécessaire pour réfléchir à ses actes et préparer son retour non désiré au sein de sa famille. Etant donné les pertes colossales, il pourra difficilement rembourser l’argent volé mais devrait en toute vraisemblance passer le reste de sa vie à essayer.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.